Quelques mots sur moi...

Quand l'art deviant vivant

J'ai grandi dans un univers artistique très riche, avec des parents passionnés par la musique, le théâtre et la peinture. Très jeune, j'ai commencé à écrire, théâtre et poésie au départ, des nouvelles et des "morceaux" de romans, des textes libres par la suite. 

Au niveau peinture, j'ai commencé à m'exprimer avec l'aquarelle, crayons de couleurs, pastels gras… vers l'âge de 10 ans sans pour autant parvenir à réaliser ce qui me fascinait le plus, c'est à dire des visages humains. Je passais des heures à observer le réalisme de certaines toiles dans les musées et je m'interrogeais intérieurement sur mes capacités personnelles d'en faire de même ! Très naturellement vers 13-14 ans, je brossai le portrait de mes amies au graphite, durant mes heures libres.

 

Quand je finis enfin par gouter à l'huile, à plus de 20 ans ! comme une impulsion, ce fut THE révélation... Voilà ce que j'attendais de découvrir depuis si longtemps ! Ces odeurs, ces textures, l'huile j'en aurais presque mangé !!! Ce qui me retenais tant à essayer la peinture à l'huile, se déchainait tout d'un coup ! Et mes premières toiles furent bien évidemment des portraits ! 

 

​Après mon alya en 2004 je me suis mariée et par la force des choses (les enfants, la famille etc ) je n'ai plus retouchée à la peinture pendant presque 10 ans. Par une circonstance particulière, j'ai repris mes pinceaux et je ne les ai plus lâchées cette fois.

 

Très vite j'ai décidé de donner à mon art une tournure professionnelle car il était devenu source d'énergie dans mon quotidien. Peindre notamment des portraits de rabbanim était un rêve qui prenait vie. C'était comme inviter humblement chez soi des gdolim, les faire vibrer d'énergie autant que possible, susciter une émotion, voire même une larme !

 

Etant uniquement autodidacte, je me suis alors perfectionnée auprès d'une grande artiste et formatrice Amandine Gilles de Bruxelles, qui me suit toujours d'ailleurs. Par son enseignement et ses conseils, j'ai progressé rapidement et surtout je me suis attelée dans l'apprentissage minutieux de la technique car peindre en maitrisant son médium, c'est s'offrir de nombreux atouts dans ses réalisations. Ainsi j'ai appris notamment à construire mes supports, à choisir mon matériel, mais plus encore à comprendre ce que je faisais, à trouver un équilibre dans mon travail. Pour moi l'apprentissage est perpétuel, ce besoin de renouvellement est essentiel dans la création artistique. J'ai par la suite décider d'enseigner à mon tour la peinture car dès le début j'avais de nombreuses demandes mais tant que je ne me sentais pas "libre" dans mes réalisations et surtout capable d'expliquer ce que je faisais, je ne pouvais donc enseigner. Aujourd'hui j'ai de nombreuses élèves d'âges, de niveaux, et de gouts artistiques différents et je n'aurai jamais pensé que cette voie m'apporterait autant d'épanouissement et de richesse artistiques !

 

Ayant observé de nombreux peintres dans mon enfance puis par la suite en découvrant d'autres mouvements bien différents, j'ai fini par me sculpter un "style" alliant à ma façon, l'ancien, le "traditionnel", ce qui symbolise pour moi la transmission, et le moderne, le gout des contrastes et parfois même des provocations. Mais rien ne me fera renoncer à la subtilité, à la nuance, à l'harmonie, ET je l'espère à l'élégance.

 

Pour moi, l'essentiel principalement dans mes portraits, c'est de vivre la personne à travers ma toile, de la sentir vibrer. Et cela passe en premier lieux par le regard, les expressions qui marquent, la force des yeux. En effet, j'aime la vie, l'être humain, la Création d'Hachem et chaque jour, c'est une reconnaissance sans fin envers le Créateur, mais aussi un réel bonheur que de créer par mon ressenti ce que j'observe et admire.

Mes premières toiles...

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram

© copyright Daphné Art Portraits 2019

    Yoel